Skiddy mon ami imaginaire - Katherine Applegate

17/02/2022

J'ai terminé ma lecture du roman de Katherine Applegate, "Skiddy, mon ami imaginaire". Un roman jeunesse sur, comme son titre l'indique, l'ami imaginaire, mais pas seulement. Derrière ce roman se cache bien plus qu'une simple histoire d'imagination, mais un sujet fort et important. 

Quatrième de couverture

Plus de boulot, plus d'argent, pas grand chose à manger... Les parents de Jackson, musiciens, ne peuvent plus payer le loyer. Contrainte de vivre dans leur voiture, la famille se serre les coudes. Mais Jackson a bien du mal à gérer le quotidien dans cet espace exigu avec sa petite soeur et ses parents. Quand Skiddy, son vieil ami (imaginaire) réapparait, Jackson refuse d'abord son aide. Il n'a besoin de personne, surtout pas d'un chat géant pour affronter ses problèmes. Mais Skiddy est têtu et fait irruption là où on l'attend le moins, que ce soit sous la douche, sur un skate, ou même en surfeur sur la plage ! Et il compte bien remplir sa mission : aider son ami...


Mon avis

Quelle jolie lecture, poignante et douloureuse. Presque sous la forme d'un journal intime, comme s'il se confiait à nous, Jackson nous raconte son histoire, sa vie, celle de ses parents et de sa sœur, mais aussi celle d'un ami imaginaire, un chat un peu loufoque qu'il avait lorsqu'il était plus petit mais qui refait surface depuis peu. Pourquoi ?

Ce roman traite de la précarité mais aussi du besoin nécessaire de la sincérité et de l'honnêteté au sein d'une même famille. La famille de Jackson se trouve obligé de vivre quelques mois dans une précarité qui n'est facile pour personne. Mais tout le monde fait semblant, personne n'ose se dire réellement les choses : les parents de Jackson lui mentent, il ment à sa petite soeur.

Puis il y a Skiddy, ce chat imaginaire, cet ami que s'était créé Jackson lorsqu'il était plus petit. Aujourd'hui, il pense avoir passer l'âge d'avoir un ami imaginaire et pourtant... Skiddy est là. Mais pour quelle raison ?

J'ai beaucoup aimé l'explication que donne Skiddy à sa présence : "Les amis imaginaires c'est comme les livres. On nous fabrique, on nous aime, on nous écorne, on nous froisse, puis on nous met de côté jusqu'à ce qu'on ait de nouveau besoin de nous".
Skiddy est donc là pour Jackson, car il vit actuellement une situation compliquée, qu'il n'arrive pas à s'exprimer, à s'ouvrir avec ses parents. Alors l'ami imaginaire apparaît comme une échappatoire, un guide. Il correspond finalement à l'ange gardien lorsque nous sommes adultes, sauf que nous perdons de plus en plus notre âme d'enfant et cet échappatoire qui peut parfois faire du bien. 

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture émouvante, un peu dure mais intéressante. 

Enregistrer un commentaire