A propos

Chroniques

Sélection livresque

Ateliers de lecture

Le blog

Les Ptits Challenges : Printemps & Gourmandises

01/03/2022



Les challenges de lecture, j'adore ça ! J'adore participer aux différents que l'on peut voir sur Instagram, cela me permet souvent soit de sortir de ma zone de confort et de faire, parfois, des découvertes inattendues, mais également de vider ma PAL.

Au tout début de la création de mon compte Bookstagram, j'avais mis en place un challenge qui avait fait un flop total. Je n'étais moi-même pas assez impliquée et j'avais très peu d'abonnés à ce moment-là. Cette micro expérience m'avait un peu refroidie et j'avais un peu peur de renouveler l'expérience. 
Mais voulant vraiment développer le côté atelier livresque de Les Ptits Bouquinent, je me suis dit que c'était le moment de se jeter à nouveau dans le bain. 

Alors, chose promis, chose due, c'est parti pour le premier Ptit Challenge placé sous le signe du printemps et de la gourmandise

Au programme, cinq catégories à remplir à partir du 20 mars et jusqu'au 20 juin.



On se donne rendez-vous sur Instagram pour voir nos PAL, mais aussi suivre nos avancées dans le challenge avec le hashtag #lesptitschallenges

Alors, qui va participer ?


Rosa Parks, la femme qui osa dire non !

28/02/2022


Un chouette roman jeunesse qui retrace l'histoire de Rosa Parks, de sa naissance jusqu'au jour où sa vie a basculé, lorsqu'elle refusa de céder sa place à un homme blanc dans un bus.

Quatrième de couverture

Maman, demande Rosa. Est?ce que l'eau des Blancs est meilleure que la nôtre ?? Non, ma chérie, bien sûr que non.? Mais alors, pourquoi il y a deux fontaines ?Leona ne répond pas et regarde sa fille intensément. Elle sait très bien que Rosa connaît la réponse à sa question, qu'elle n'ignore pas que les Blancs ne veulent pas risquer de se contaminer au contact des Noirs.Un récit qui retrace la vie de Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale ; une biographie à lire comme un roman pour découvrir cette héroïne militante.


Mon avis

J'ai beaucoup aimé ce roman court que j'ai lu d'une traite tellement je l'ai trouvé à la fois intéressant et facile à lire. Pour les enfants d'une dizaine d'années, c'est parfait

Les chapitres sont courts, les mots simples. De nombreuses explications très détaillées viennent agrémenter la partie romancée de cette histoire.

Elle met en avant l'absurdité de ces inégalités et du racisme qui a fait rage à cette époque. On y parle également du Klu Klux Klan, de Martin Luther King ... Vous l'aurez compris un très bon roman jeunesse historique, très intéressant et qui permet d'en apprendre beaucoup sur cette période et la ségrégation raciale.

"Aucun homme ne vaut plus ou moins qu'un autre à cause de sa couleur de peau. Chacun mérite d'être respecté"


Mon amour - Astrid Desbordes

25/02/2022


Vous l'avez sûrement vu passer un million de fois mais je vais quand même vous donner mon avis. Gros coup de coeur pour ce petit album tout mignon de chez Albin Michel Jeunesse


Quatrième de couverture

" Dis, maman, est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? demande Archibald, un soir avant de s’endormir.
- Hum, eh bien, je vais te dire un secret…, répond sa maman.


Ainsi commence le tendre inventaire des moments de vies partagés entre une mère et son enfant, où tout devient prétexte à s’aimer. Sur chaque double page, Astrid Desbordes a choisi d’opposer en vis-à-vis des situations contraires, qui jouent avec aisance sur les registres du quotidien et de l’imaginaire, de la poésie et de l’humour. Le message de cet irrésistible album est simple et limpide : l’amour est constant et sans condition. Mais c’est dans la toute dernière phrase que se cache le véritable secret : « Je t’aime parce que tu es mon enfant / mais que tu ne seras jamais à moi. » - Source Babelio

Mon avis

Mon cœur de maman a totalement été conquis. L'amour que porte une mère à son enfant est inconditionnel, quoi qu'il arrive, dans les bons, comme les mauvais moments. Même quand il fait des bêtises, qu'il est ronchon et même quand il nous énerve au plus profond de notre être (vous voyez de quoi je veux parler les mom's)

Ça paraît évident pour une maman ou un papa, mais est-ce que ça l'est toujours pour les enfants ? Cela peut faire partie des questionnements qui peuvent se poser. Est-ce que maman m'aime tous les jours, tout le temps ?
Et cet album y répond parfaitement et de la plus jolie des façons.

A découvrir au plus vite si ce n'est pas encore fait !

Skiddy mon ami imaginaire - Katherine Applegate

17/02/2022

J'ai terminé ma lecture du roman de Katherine Applegate, "Skiddy, mon ami imaginaire". Un roman jeunesse sur, comme son titre l'indique, l'ami imaginaire, mais pas seulement. Derrière ce roman se cache bien plus qu'une simple histoire d'imagination, mais un sujet fort et important. 

Quatrième de couverture

Plus de boulot, plus d'argent, pas grand chose à manger... Les parents de Jackson, musiciens, ne peuvent plus payer le loyer. Contrainte de vivre dans leur voiture, la famille se serre les coudes. Mais Jackson a bien du mal à gérer le quotidien dans cet espace exigu avec sa petite soeur et ses parents. Quand Skiddy, son vieil ami (imaginaire) réapparait, Jackson refuse d'abord son aide. Il n'a besoin de personne, surtout pas d'un chat géant pour affronter ses problèmes. Mais Skiddy est têtu et fait irruption là où on l'attend le moins, que ce soit sous la douche, sur un skate, ou même en surfeur sur la plage ! Et il compte bien remplir sa mission : aider son ami...


Mon avis

Quelle jolie lecture, poignante et douloureuse. Presque sous la forme d'un journal intime, comme s'il se confiait à nous, Jackson nous raconte son histoire, sa vie, celle de ses parents et de sa sœur, mais aussi celle d'un ami imaginaire, un chat un peu loufoque qu'il avait lorsqu'il était plus petit mais qui refait surface depuis peu. Pourquoi ?

Ce roman traite de la précarité mais aussi du besoin nécessaire de la sincérité et de l'honnêteté au sein d'une même famille. La famille de Jackson se trouve obligé de vivre quelques mois dans une précarité qui n'est facile pour personne. Mais tout le monde fait semblant, personne n'ose se dire réellement les choses : les parents de Jackson lui mentent, il ment à sa petite soeur.

Puis il y a Skiddy, ce chat imaginaire, cet ami que s'était créé Jackson lorsqu'il était plus petit. Aujourd'hui, il pense avoir passer l'âge d'avoir un ami imaginaire et pourtant... Skiddy est là. Mais pour quelle raison ?

J'ai beaucoup aimé l'explication que donne Skiddy à sa présence : "Les amis imaginaires c'est comme les livres. On nous fabrique, on nous aime, on nous écorne, on nous froisse, puis on nous met de côté jusqu'à ce qu'on ait de nouveau besoin de nous".
Skiddy est donc là pour Jackson, car il vit actuellement une situation compliquée, qu'il n'arrive pas à s'exprimer, à s'ouvrir avec ses parents. Alors l'ami imaginaire apparaît comme une échappatoire, un guide. Il correspond finalement à l'ange gardien lorsque nous sommes adultes, sauf que nous perdons de plus en plus notre âme d'enfant et cet échappatoire qui peut parfois faire du bien. 

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture émouvante, un peu dure mais intéressante.